CHIMERIC

  rue des Sports 12,
  6724 Marbehan,

  Belgique

  Gsm: 0475/42 03 78

  TVA BE 0535 706 551

  TVA FR 37 819 779 471 

Heures d'ouverture:

  Du lundi au vendredi
  de 8 à 12h, et
  le jeudi de 13 à 17h,

  sur rdv uniquement.

Contactez-nous

page-atelier

Actualités

29 Avril 2016

Petit article sur le millepertuis et le jardin du Clos des Chimères La plante mise à l'honneur par le magazine "Le P'..

01 Mars 2016

La Province de Luxembourg lance un appel à projets "Notre jardin... un partenaire durable" ... et Chiméric vous encou..

12 Octobre 2015

Chiméric vous propose un nouveau panier d'automne 2015: bulbes et outils Felco Cet automne 2015, Chiméric vous propos..

01 Juillet 2015

Le nouveau Biottin est sorti ... et Chiméric est au rendez-vous Nature & Progrès vient de publier son nouveau Bi..

 


 

  Conception - Aménagement de jardin
Pépinière - Vente plantes indigènes sauvages

Formations - Ateliers - Accompagnement

 


 

Nos clients viennent de:
  Marbehan - Habay - Arlon - Libramont - Jamoigne - Tintigny - Neufchateau - Chiny - Florenville - Attert - Aubange - Bertrix - Léglise - Messancy - Virton - Etalle - Province de Luxembourg - Wallonie - Belgique - Nord de la France - Grand-Duché de Luxembourg
    Chimeric

    La taille des arbres: les arbres palissés taillés en rideau

    Le principe

    La formation d'un rideau consiste à relier entre elles les branches d'arbres plantés en alignement. Cette pratique est très ancienne et notre imaginaire l'associe à la prestance de nobles demeures aux abords arborés magnifiques. De nos jours, que ce soit le long d'allées, en bord de propriété, comme brise-vue ou tout simplement pour délimiter différents espaces du jardin, les alignements d'arbres en rideau reviennent à la mode malgré l'entretien continu qu'ils demandent.

    Espèces couramment employées, adaptées à ce système de taille :

    • le tilleul (Tilia platyphyllos et Tilia cordata),
    • le charme (Carpinus betulus),
    • le hêtre (Fagus sylvatica),
    • le houx (Ilex aquifolium),
    • en règle général tous les arbres supportant bien la cisaille.

    * La mise en place

    L'alignement de départ est constitué avec des arbres de 4 à 5 ans, espacés de 2 à 5m. Ils sont guidés au départ par une armature (aussi appelée chassis) constituée de poteaux de soutènement (à mi-distance entre les arbres + 1 à chaque extrémité, enfoncés d'au moins 60-90cm) et des traverses horizontales (ou des fils de fer) fixées sur les poteaux et qui guideront les pousses.

    Pour établir un alignement d'arbres esthétique, il est nécessaire de former une charpente solide et bien conçue prête à porter la ramure uniforme recherchée et dominant les troncs dégagés. Cela prendra trois à quatre ans avec des tilleuls, et au moins une quinzaine d'années pour des hêtres et des charmes. Et c'est surtout l'étape la plus importante pour que vous puissiez profiter d'un alignement d'arbres équilibré.

    * La taille de formation

    Quand tailler? Lorsque toutes les feuilles sont tombées et hors période de gel.

    Objectif? Obtenir la charpente de base qui portera le rideau feuillus.

    Comment faire?
       - Palissez (liez) les branches latérales sur les supports horizontaux, 1 branche sur chaque support et de chaque coté du tronc.
       - Palissez la flèche bien droit puis courbez-la suivant la traverse supérieure.
       - Supprimez les branches latérales mal orientées qui sont impossible à conduire sur les traverses.
       - Rabattez au tronc les pousses apparues entre le sol et la traverse la plus basse.

    A partir du moment où la charpente des arbres commence à couvrir une bonne partie du chassis et à se ramifier, vos actions de taille se concentrent alors sur la gestion de ces ramifications qui fermeront progressivement votre rideau.
       - Entrecroisez et liez les tiges poussant latéralement (à faire en été au fur et à mesure de la croissance).
       - Aux extrémités du rideau, rabattez celles qui sont trop longues.
       - Rabattez jusqu'au dessus d'un bourgeon bien placé les branches qui poussent vers l'avant ou vers l'arrière, c'est-à-dire hors de l'alignement.
       - Continuez à rabattre les pousses qui se développent en dessous de la traverse du bas.
       - Taillez les pousses de l'année, de la moitié de leur longueur au moins, pour provoquer leur ramification.

    L'étape suivant: la taille d'entretien

    Il existe deux manières d'entretenir le rideau constitué:

       - au taille-haie pour obtenir un rideau continuellement fermé en maintenant une structure très ramifiée de tous diamètres), ou
       - au sécateur pour obtenir des arbres à moignons.

    Ce sera pour un prochain article.

    Un exemple

    Voici un alignement de tilleuls palissés.

    Les arbres ont été plantés début 2010 et ont déjà subi une taille de formation en automne 2010 et 2011. Les efforts de ces deux premières années se sont concentrés sur la formation de la charpente principale: les ligatures sont ajustées pour la guider au mieux et lui permettre de se lignifier dans la position voulue.


    En fin de saison 2012, la charpente couvre tout le chassis. A partir de là, je me suis focalisée sur le tri des pousses de l'année. Notez que chaque tige verticale correspond à une pousse de l'année. Vu leur jeune âge, les branches dessinant la charpente des arbres ont encore un diamètre réduit (1 ou 2 ans en plus que les plus fines de l'année).

     

     

    Nov. 2012:   Avant
    Après

    J'ai supprimé toutes les tiges qui ne se sont pas développées parallèlement au plan du rideau. J'ai également supprimé une partie des branches qui étaient pourtant bien dans le plan. Cet un choix réfléchi: je souhaite avoir une charpente principale bien démarquée en terme de grosseur par rapport aux ramifications secondaires. Celles que j'ai gardées ont été rabattues de moitié au-dessus d'un bourgeon bien placé.

       
    Nov. 2012:   Avant Après

    Au final, j'ai ramené la charpente des arbres strictement dans le plan de l'alignement.

    Au fil des années, les branches de la charpente vont se développer en diamètre et donneront à celle-ci de plus en plus d'importance. J'interviendrai alors exclusivement sur les branches secondaires mal placées et pour encourager la ramification des branches bien placées et situées dans une zone moins dense.

     

    Nous voici maintenant en novembre 2015. L'alignement a maintenant 5 ans et je viens de retirer toutes la structure de bois. Les branches principales se sont épaissies et leur ramification secondaire s'est densifiée. Je passe maintenant de la taille de formation à la taille d'entretien: voir dans un prochaine article.

               
    Nov. 2015: Après la taille
     

    Notez que j'ai supprimé le 5e rang, celui du dessus, pour faciliter l'entretien et l'équilibre des hauteurs dans le jardin. J'ai laissé le moignon central pour laisser le temps au nouveau rang du dessus de se renforcer. je devrai cependant intervenir régulièrement (plusieurs fois l'an) pour couper les rejet vigureux qui ne manqueront pas d'apparaitre sur le moignons. Celui-ci sera complètement retiré d'ici 1 ou 2 ans.
    Attention: ce genre de changement n'est pas recommandé et nécessitera un suivi très attentif de la cicatrisation. En effet, les plaies de grosses dimensions sont toujours des entrées possibles de pourrissement du bois de coeur.